Après plusieurs années d’exercice en périphérie parisienne j’ai décidé qu’il était temps pour moi de quitter la capitale pour un lieu plus en adéquation avec le cœur de mon activité, son rythme, sa riche complexité. J’ai donc fait mes valises pour la petite ville côtière de Plouézec, à quelques encablures de Paimpol, dans le nord de la Bretagne, dans le Goëlo, à l’extrémité des mythiques falaises de Plouha, et non loin de la mondialement renommée Côte de granit rose.

C’est en ces lieux que j’exerce à présent. Dans un environnement chargé de mythes, d’air pur, béni par les vents venus de lointains rivages, bercé par le cycle des marées. Un environnement où le superficiel, le hâtif, la compétition ne sont plus normes ; où est offerte à l’émotion l’opportunité de se muer en sentiment, parfois même attention. Enfin – et surtout – un environnement où est donné à chacun de faire l’expérience d’un regain de passion, de rires… et de sourires sincères, ce qui tend ailleurs à se faire rare.